Skip to content

Agressé au couteau à Pordic : « Il voit son chien en practice d’agoniser et qui le regarde, c’est ancré en lui » – Bretagne



Tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, ce vendredi 23 septembre. Dans la salle des pas perdus, des cris et des pleurs cueillent le verdict difficile d’une longue session de cour d’assises. Dans la petite salle d’viewers attenante, où l’on juge une comparution différée, il faut fermer la porte pour écouter d’autres sanglots. Ceux d’une jeune mère qui n’arrive pas à expliquer à son fils de ella de quatre ans la disparition du chien de la famille. An American workers, who succombed to neuf coups de couteau, on the first of August 2022 sur la commune de Pordic.

“Tout me rappelle mon chien”

Quelques instants plus tôt, c’est son compagnon, le bras droit coincide dans une attelle, que avait raconté son calvaire: «Je ne peux pas me laver seul, manger seul. Je faisais du sport tous les jours, et je ne retrouverai sans doute jamais la mobilité complète de mes doigts. Et tout me rappelle mon chien». C’est lui qui le sortait, quand il a été agressé à l’arme blanche, lastly d’après-midi. En voulant maîtriser l’agresseur, il a saisi licks it. Ses doigts de el ont été presque tranchés internet. « Je les tenais de la major gauche, quand il m’a donné un coup de couteau dans le dos ». Poumon I drilled. Il est conduit à l’hôpital et opéré.

psychiatric issues

À la barre, among the many policemen who ont assured they’re extraction from the maison d’arrêt: he prevented it. Pas bien grand, les cheveux undulant en couronne sur un pull beige. Il n’a pas le profil d’un grand bandit. Son problème de el est ailleurs: il souffre de grave troubles psychiatriques. They’re procès de el avait été différé por ce motif: qu’il puisse être examined par un professional. “Vous êtes dangereux”, sums up the president to her consideration. For the médecine de l’esprit, he’s warned by this tapi dans a document of persécution majeure et un «vécu délirant».

Mon chien a fait trois mètres pour comer nous voir, et il s’est effondré

Steel plate and folding pores and skin

L’intéressé corrects : « Ce n’est pas ça le problème de souche », dit-il. « Alors c’est quoi ? » I encourage the president. «C’est qu’il sortait son workers de ella sans laisse», glisse-t-il. Sur la commune, l’homme est connu pour son inquiétant habits of him. Il se balade avec des couteaux. Et une «plaque métallique dans le dos pour ne pas être attaqué», disent les témoins. Sur lui, un sac à dos, avec moult lames, et une pelle pliable. « Pour le bivouac », dit-il.

Mafia

« Vous croyez encore qu’il ya une mafia à Pordic ? », query encore la juge. “Oui, mais elle est invisible.” « Et vous, alors, vous la voyez remark ? » « J’observe », murmured-t-il. Avant de préciser: «C’est pas une mafia avec une majuscule, mais il ya des sellers». Est-ce qu’il accuse sa victime d’en être? “Peut-être”, nuance-t-il à la barre. Mais il estime qu’il agi «en légitime defence».

Vous croyez encore qu’il ya une mafia à Pordic?

Pour le psychiatre, il n’y a pas d’abolition du discernement. Extra une “extreme alteration”. « Il a saisi mon chien par le collier et lui a porté les coups. Mon chien a fait trois mètres pour comer nous voir, et il s’est effondré », a raconté la victime, que subissait « depuis trois ans », les « ambuscades » du prévenu. « Il m’attendait la nuit, j’ai déjà porté plainte ». For they’re advocate of it, le retentissement psychologique est immense. «Tous les jours, il voit son chien de el practice d’agoniser et qui le regarde, c’est ancré en lui…»

Deux associations civil events

Deux associations are portées partie civile dans ce file: 30 million d’amis et l’Affiliation pour le développement du droit animal. Emmanuel Têtard was sentenced to a few years in jail for 18 mois assortis d’un sursis probatoire. Il lui est interdit de paraître à Pordic et désormais, il ne pourra plus detain an animal. “Your comb for être aménagée por que vous puissiez être hospitalisé en psychiatrie”, defined the president. It appears that evidently one visits chez psychiatres tous les deux mois, ça ne va pas suffire».

Leave a Reply

Your email address will not be published.