Skip to content

Bretagne : dentiste-vetérinaire, Charline prend soin des bouches des animaux de compagnie

Vétérinaire-dentiste à Saint-Marcel (Morbihan), Charline Dauvert-Maitre observe with consideration les bouches des chiens et des chats. ©Le Ploërmelais

les bouches des youngsters et des chat n’ont presque aucun secret pour elle. Deux fois par semaine, Charline Dauvert-Maitre surrendered to the clinic veterinarian of Saint-Marcel (Morbihan) pour prendre soin des animals of firm.

Vétérinaire depuis bientôt 20 ans et la fin de ses études à l’Veterinary College of Nantes, the Bretonne d’origine s’est toujours intéressée de près ou de loin à ce qu’il se passe dans la gueule des animaux. C’est ainsi qu’il ya quelques années, cette fille de dentistes a décidé de franchir le pas en formant à la veterinary dentistry. “J’ai suivi une formation générale et je me suis documentée”, explain-t-elle.

A metier peu connu

Able to realizing all of the requirements for the animals of the corporate, Charline Dauvert-Maitre additionally took the time to look at attentively the bouche des chats et des chiens qui passent entre ses mains. Et, le constat est sans appel: «La grande majorité des animaux a besoin de soins dentaires», proclaims the native of Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Malgré tout, le métier de veterinary dentist est plutôt meconnu.

Primarily based on her experiences, Charline Dauvert-Maitre le sait, l’hygiène buccale est trop souvent oubliée par les proprietaires d’animaux de compagnie. « C’est pourtant essentiel pour son confort », indicate-t-elle, avant d’ajouter : « Les douleurs buccales sont énormément sous-estimées. »

An issue dans la bouche peut avoir severe repercussions.

Charline Dauvert-Maitre

Détartrages, radii or extractions

When she intervened, Charline Dauvert-Maitre fait souvent face à une scenario trop avancée. “C’est souvent la disaster”, précise-t-elle, in faisant référence notamment à la maladie parodontale. D’origine infectieuse, elle touche et detruit les tissus de soutien des dents.

Ayant la ferme volonté de permettre aux animaux de retrouver une bonne santé, la vétérinaire procède à l’assainissement de la bouche.

And when it’s mandatory, it isn’t essential to proceed to the extraction of tooth. Effectuer des radios ou proceed to a détartrage est également dans les missions de la nouvelle venue a la clinique vétérinaire de Saint-Marcel.

Movies : in the mean time sur Actu
Charline Dauvert-Maître vétérinaire dentiste St Marcel Morbihan
Heure est à la go to de contrôle pour Juno après une opération. ©Le Ploërmelais

A recognition that motivates

If she would not say something about being a dentist-veterinary physician is one thing like “ingrat and chronophage”, Charline Dauvert-Maitre is joyful to follow. Et, recevoir des indicators de reconnaissance de la half des proprietaires des animaux ne peut que l’encourager à poursuivre. « I do know that I’m helpful and that j’aide à soulager les douleurs. Cela motivates to proceed », specify-t-elle.

She income from son métier et son expérience pour alerter les proprietaires et notamment ceux qui possèdent des chiens. « Un chien ne doit pas sen mauvais de la bouche. Ce n’est pas un luxe d’avoir une good oral hygiene, c’est même indispensable », affirms Charline Dauvert-Maitre, who specifies that « wash the tooth » pourrait notamment être la resolution pour éviter les désagréments. Automobile oui, un banal problème dentaire peut avoir de lourdes conséquences pour ceux que beaucoup considèrent comme membre de la famille.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre Le Ploërmelais dans l’espace Mon Actu . In a single click on, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *