Skip to content

“Ce style de selected, ça abîme”: le maire de Frouard menacé de mort par un inhabitant mécontent

Pascal Bartosik, maire de Frouard, in Meurthe-et-Moselle, I insulted him and threatened to kill him by an inhabitant of the commune. (©Display YouTube/Ville de Frouard)

« Ce style de selected, ça abîme. je ne suis waterproof cross aux feelings », declared Pascal Bartósikmom of Frouard (Meurthe-et-Moselle)I contacted couple Lorraine Actu.

Si l’élu tempt de tels propos, c’est parce qu’il a fait l’objet de grave menaces profess for a inhabitant de sa commune, mercidi janvier 18, 2023.

A courier as a component déclencheur

Ce jour-là, l’individu, qui a récemment acheté un car, est contacté par l’ancien proprietaire. Il lui apprend qu’il a reçu un courier from the a part of the intercommunal brigade of municipal policeles démarches pour le changement de la carte grise n’ayant pas été enclenchées.

The thing of the pli : the mise en fourriere de la voiture si celle-ci n’est pas déplacée en raison d’un stationary abuse.

A easy courier, sans amendequi a provocé la colère du Frouardais.

« Je vais lâcher mon chien », « te mettre un coupe de 7.62 »

Decidé à s’en prendre à quelqu’un, l’homme a choisi Pascal Bartosik. « He contacted me through Messenger. Au complete, j’ai reçu six messages, particulièrement vehements et violent. I additionally threatened to lacher son chien, a berger allemand, sur moi. He threatened me loss of lifeassurant qu’il me mettrait a coupe of seven.62 ».

Within the completely different messages, the person doesn’t see himself merely as Frouard’s mom, but in addition helus et les forces de l’ordre.

Movies : in the meanwhile on Actu

Des lors, Pascal Bartosik activates the choses en foremost. Throughout the first few days, he contacted the intercommunal brigade of municipal police. « Le courier, dont l’homme a pu apprendre connaissance, venait de la BIPM. J’ai voulu warn you that a person presents a irrational conduct. Il fallait qu’ils soient vigilantes ».

Le coup du 7.62, je l’ai assez modérément digéré. Je n’y connais rien en armes, mais when on exactly what I selected comme ça, c’est severe. Mon inquiétude, c’était que, s’il était vraiment armé, automobile on parle là d’une arme de guerre, il fallait faire preuve de prudence. On ne peut pas laisser une telle arme dans les mains de n’importe qui.

Pascal BartósikMaire de Frouard

Ensuite, he prevented the navy from the Frouard gendarmerie brigade. forward of plainte déposer le lendemain.

A premiere for the maiden de Frouard

Pour M. Bartosik, ce style d’evenement, c’est une premiere. « J’ai une vie dans l’espace public. I am extraordinarily current within the city, I am on foot, I am watching… I am within the metropolis everlasting contact Je vis pleinment dans la ville. Even when sure inhabitants don’t reproach me, they by no means cross by violence ».

« Remark surmonter cette difficulté ? », c’est désormais la query que pose l’élu, même s’il a déjà quelques idées. « Je vais me rapprocher encore plus des concitoyens », dit-il notamment à Lorraine Actuencore marked par les récents événements.

Arms and ammunition confiscated

I contacted our editors, Lawyer of the Republic of Nancy, Francois Capin-Dulhostepoint out that the person, sans antécédents, a été interpellé et placé en garde à vue.

À l’problem, il a été déféré samedi 21 janvier au parquet, dans le cadre d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Regarding them arms et les ammunition retrouvées à son domicile, elles ont été saisies.

Pascal Bartosik, envisage-t-il d’exchanger avec le mis en trigger prochainement ? «Pour le second, no. Mais, if the event presents itself in the future, pourquoi pas », souffle-t-il.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Lorraine Actu dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *