Skip to content

Chien atteint de la rage in Essonne : faut-il s’inquiéter?

On la pensait disparue, mais la rage est toujours parfois current sur le sol français. A chien atteint de cette maladie a été detecté dans un refuge d’Évry-Courcouronnes (Essonne), after the affirmation transmitted by the Institut Pasteur aux autorités ce jeudi on October 27.

The animal avait mordu many individuals, who’re doubtlessly contaminated and who’re prized by the authorities. Earlier than the primary signs have been offered on October 19, the chien de kind croisé Husky is over six days later. D’après les premières investigations, il aurait pu être imported illégalement du Maroc.

On fait le level sur cette maladie, sa présence dans le monde, ou encore les traitementsavailable.

Remark was the fad transmitted?

The illness was transmitted “by contact with a peau lésée or muqueuse avec la saliva des animaux infectés (morsure, griffure, léchage sur muqueuse ou lésion cutanée…)”, particulars the Ministry of Well being. Caresser merely un chien ou un chat ne suffit pas pour se faire infecter. An animal décédé reste dangereux, automotive le virus rabique (c’est-à-dire relatif à la rage) «garde sa virulence dans le cadavre pendant un sure temps».

De façon «extrêmement uncommon», notamment à la suite d’une greffe d’organe prélevé chez une décédée et porteuse de la rage sans qu’on le sache, la transmission peut aussi se faire entre êtres humains.

Quels en sont les symptômes?

Ils sont assez variés, essentiellement d’ordre neurologique: difficulté à avaler, anxiété, agitation, and so forth. “Essentially the most evocative symptom of rage is hydrophobicity, which manifests itself by way of involuntary spasms on the sight or on the contact of the eau”, signifies Parisien Perrine Parize, deputy supervisor of the Heart nationwide de référence de la rage à l ‘Institut Pasteur. La rage est quasiment toujours mortelle if the individual doubtlessly contaminated shouldn’t be pas prise en cost suffisamment tôt.

Où sévit-elle toujours ?

The trend causes chaque année la mort d’environ 59 000 individuals dans le world, Primarily in Asia and Africa. Ces drames s’expliquent par deux facteurs principaux : les animaux malades – le plus souvent un chien – ne sont pas efficacement pris en cost, et les humains qui ont été en contact avec eux ne bénéficient pas facilement d’un traitement post-exposition.

In France, “les uncommon cas noticed chez l’animal dans notre pays concernent d’une half des chauves-souris, mais également des chiens et des chats, ou encore d’autres animaux infectés dans les pays où sévit la maladie, puis importés illégalement », point out the ministère de la Santé. “On detect a case of rage tous les 2 or 3 ans, en dehors ceux chez la chauve-souris”, says Perrine Parize. In 2019, a affected person sexagenaire en est mort in Nouvelle-Aquitaine.

What are the options out there?

Juste après contacted him with an contaminated animal or suspected of getting it, the Institut Pasteur recommends that «nettoyer toutes les plaies (eau et savon pendant quarter-hour)» be used and apply antiseptic merchandise. Dans un second temps, toute personne cas contact doit être vaccinée avec 4 ou 5 injections réparties sur un mois.

The vaccine in query, “I tolerated effectively”, I did handle “forward of the looks of the primary signs that confirmed an inexorably deadly evolution”. Relying on the standing of the individual, the immunoglobulins in opposition to rage can also be administered. “The vaccination scheme, with the assistance of immunoglobulins, is 100% efficient,” says Laurent Dacheux, who can be answerable for the Heart nationwide de référence de la rage à l’Institut Pasteur.

In France, in 2019, 3,625 individuals ont été “traitées” de cette façon après avoir été have been uncovered to a doubtlessly contaminated animal. 64% of them continuously avaient the animal in query à l’étranger. On ne saura jamais if certaines avaient bel et bien été contaminated.

Le cas recensé en Île-de-France doit-il nous inquiéter ?

Pas vraiment, repond Laurent Dacheux. «Ce n’est pas alarmant dans le sens où l’on sait prendre en cost les exposées et la state of affairs va être contrôlée, because the earlier ones. Mais c’est un rappel à l’ordre, sur la dangerosité potentielle des introductions illégales d’animaux sur notre territoire », developpe-t-il him.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *