Skip to content

Eric Baratay (ed.), Les animaux historicisés

Il est désormais tenu pour acquis que beaucoup d’animaux, des chimpanzés aux chiens, ont des comportements selon le lieu où ils se trouvent et suivant leur environnement. Pour chacune de ces espèces, de plus en plus nombreuses, les scientifiques évoquent des cultures, des sociabilités, des individualités différentes selon les lieux donc selon l’espace. Cependant, ces behavioral variations sont encore très peu penseses dans le temps, automotive nous avons, depuis l’Antiquité, negligé, minimisé ou, le plus souvent, refusé les variations historiques, préférant prêter aux animaux des attitudes toujours identiques, et rejeter l’ Idée qu’ils aient eux aussi leurs histoires.

Ce livre suggest to consider the behaviors of animals in area and time. Des exemples concrets montrent que l’on peut observer des variations de habits dans ces deux dimensions à la fois, ainsi reconsidérées et liées. The multiplicity of noticed attitudes creates individualities, sociabilities, explicit cultures, plus or extra sturdy dans l’espace et dans le temps. Pour bien étudier les animaux, il faut les spatialiser mais aussi les historiciser. For chaque espèce, it’s desperately mandatory to construct a histoire et une géographie de ses conduites, to be able to traquer et de montrer l’existence de périodes, de foyers, de parallel et successive behavioral cultures, impartial or liées aux humaines conditions, elles- mêmes variables dans le temps et dans l’espace.

Ce livre, auquel ont contribué des vétérinaires, des éthologues, des écologues, des littéraires, des philologues et des historiens, s’adresse à tous et au public passionné d’animaux.

Contributions from: Éric Baratay, Nicolas Baron, Thierry Bedossa, Clotilde Boitard, Dalila Bovet, Thomas Brignon, Pascal Carlier, Raphaël Chalmeau, Christophe Chandezon, Fabienne Delfour, Sarah Jeannin, Michel Kreutzer, Gérard Leboucher, Pascaline Le Gouar, Rémi Luglia, Nelly Ménard, Philippe Monbrun, Élisa Neves, Marie Pelé, Emmanuel Porte, Hélène Roche, Marco Vespa and Arnaud Zucker.

The historicized animals

Pourquoi situer leurs behaviors dans le temps et l’espace?
Edited by Éric Baratay

Free broche – €25.00 for I souhaiterais to obtain an e-mail alert to warn me of the supply of this text:: Résumé :: Sommaire :: Détails

Introduction. Pourquoi assume le temps et l’espace?

Eric Baratay

première partie — Behavioral flexibility : from spatial acceptance to temporal intérêt

1. The spatial distinction: an historic concept has develop into an proof

Variabilité géographique des espèces dans la zoologie grecque

Arnaud Zucker

Occupied with the behavioral diversities aux échelles de l’individu, du groupe et de l’espèce

Fabienne Delfour and Raphaël Chalmeau

2. From millennial permanence to brutal dérangement

Heurs et malheurs d’Apis mellifera adami Ruttner (1975). Une abeille tellement crétoise

Philippe Montbrun

An ethological bouleversement in cascade. European and American animals within the Jesuit missions of Guarani (Paraguay, XVIIIand century)

Thomas Brignon

deuxième partie — La flexibilité temporelle à plusieurs échelles : variations entre générations

1. Uncover the behaviors of an period

Des postures aux behaviors: les chiens sur les stèles funéraires grecques (Vand-IVand siècles av.?J.-C.)

Thierry Bedossa, Christophe Chandezon and Sarah Jeannin

2. Comparer d’une époque l’autre

Variations of habits and communautés anthropozoologiques dans l’Antiquité gréco-romaine?: le cas du chien dit «maltais»

vespa body

Chien vagabond solitaire. A singular social habits within the cities of the fashionable period (XVIIIand nineteenth centuryand century)

Emmanuel Port

troisième partie — Variations de groupes d’une époque

1. Modifier the habits in operate du lieu

Variation of social and particular person apprenticeships in operate of the ecological context and of particular person social relations. L’exemple de la tourterelle Zenaida aurita de Barbade

Pascal Carlier

Pigeons et tourterelles : behavioral modifications, attributable to circumstances, reveal potentialities

Gerard Leboucher

2. L’exemple Anthropocène : changer dans le temps pour s’adapter dans l’espace

Behavioral flexibility face aux perturbations de l’Anthropocène. Ce que le spatial nous apprend du temporel

Nelly Ménard, Elisa Neves and Pascaline Le Gouar

«Vivons heureux, vivons chachés!» Les variations des beavers d’Europe (Castor fiber) à l’anthropisation de leur monde

Remi Luglia

Quand le renard des champs turned into renard des villes (Europe, XX -XXIand century)

Nicholas Baron

quatrième partie — Modifications des individus face à la vie

1. Parcours et variations de soi

Les singes matelots des voiliers aux XVIIIand et XIXand siècles. En route vers les focal premières en éthologie

Clotilde Boitard and Marie Pele

Des États-Unis à la France, trois histoires de mustangs d’aujourd’hui pour penser celles d’hier

Helene Roche

Itinéraires de vie de quatre perroquets

Delilah Bovet

2. Pas d’éco-éthologie sans l’espace et le temps

Quand les oiseaux migrent des «sciences nat» vers l’«histoire-géo»

michel kreutzer

Conclusion. Temps retrouvé, écriture retournée

Eric Baratay

Bibliography indicative

Index

the auteurs

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *