Skip to content

“it’s practiced enormement sur terre”

Organized by the affiliation “Les Meutes du Grand Nord” (affiliated to the Fédération Française), ces championnats de France avaient lieu samedi 5 et dimanche 6 novembre à Monceaux-l’Abbaye, a village de l’Oise with 200 inhabitants. 138 attelages and ont participated.

At Monceaux-l’Abbaye, dans l’Oise, there are tenus ce week-end les championnats de France de chiens de traineaux pour la troisième fois consécutive. Un événement qui pourrait en étonner plus d’un mais qui n’est pas si surprenant que cela. Automotive cette self-discipline ne se pratique pas uniquement dans la neige.

“Ça is practiced énormément sur terre, clarify Dominique Giudice from the affiliation organisatrice Les Meutes du Grand Nord. Ça permet en même temps de faire des entrainements et d’avoir des chiens qui vont être au prime pour la neige, et de ce fait, on fait aussi des programs sur terre“.

Ils ont l’avantage de pouvoir tracter toute sorte de remorque, du kart au VTT, en passant par la trottinette. Deux épreuves étaient prévues au program: la mi-distance et le dash.




video length: 23sec

Ce samedi 5 et vendredi November 6, the championnats de France de chiens de traîneaux sont tenus dans l’Oise, à Monceaux-l’Abbaye, a village of 200 inhabitants.



©FTV

Parmi les races représentées, on retrouve “toutes les races de chien nordiques“: the Samoyedes, the Greenlanders, the Malamutes, the Alaskan Malamutes and the Siberian Huskies.

Pour réussir la course, il leur faut de “l’endurance, de la vitesse, de l’écoute, surtout pour les chiens de tête” qui commencent à être shaped dès trois mois et sont opérationnels à compter de trois ans, souligne Francis Quenette, musher du Pas-de-Calais.

In some, a veritable group is in demand. the youngsters wheelin opposition to him cart, “sont ceux qui vont décoller le cart au démarrage, qui vont donner toute la puissance à l’attelage“. Les chiens de tête, quant à eux, vont “donner de la vitesse” et suivre les instructions. Les swings, de leur côté, “sont au milieu et sont là pour aider”. La stratégie est donc très importan automobile “un chien mal placé peut gâcher toute une course“.

Anthony Chevalley, musher des Vosges, ajoute que ces chiens nordiques préfèrent “adverse temperatures in dessous de zero“. On this Sunday, November 6, the day is over”pas trop chaud, on est aux limits“, between 10 and 11 degrés. Mais pour l’épreuve de dash, c’est “presque le most“.

Au-delà de ces températures, il existence des risques de “coup de chaud“pour les chiens qui ont”plus of evil that nous à ventilar“.plus ils”mount in cardio“, plus ils ont du mal à récupérer automobile”ce sont des chiens qui ont vraiment kiss of courir dans des températures négatives“.

Heureusement, on the finish of the course, ils sont “chouchoutés“Par leurs proprietaires que prennent le temps de s’en occuper avec amour. Automotive la qualité première d’un bon musher, c’est “d’aimer ses chiens, et si vous aimez vos chiens, ils vous le rendront 10 fois, 100 fois plus, ça c’est sûrFrancis Quenette concluded.




video length: 10sec

A veritable group is demanding an individual who’s ill-placed however “gâcher” in a course.



©FTV

Le choix de Monceaux-l’Abbaye n’était pas anodin. Ce village possède un parcours qui se “look good“A la course de chiens de traineaux.”On a partie forêt, boisée, on a partie sur la plaine“, element Dominique Giudice. “The expansion of the good lengths and the extent of the mileage on the expansion that can be good for the dash than for the mi-distance“, ajoute-t-il.

Autre level positif : Monceaux-l’Abbaye is “un petit village très joli, les gens sont assez conciliants avec nous, donc c’est génialIls espèrent donc pouvoir proceed encore longtemps ces programs.

Au terme de ces deux jours de programs, les meilleurs mushers et leurs attelages ont gagné le droit to depart in Italie à la fin du mois pour les championnats d’Europe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *