Skip to content

Procès du 22-Mars: Van Quickenborne assures that changes have been made to Justitia «dans la mesure du potential»

Field des accusés à refaire, interdiction d’amener de la nourriture au sein du Justitia, contrôles de secucurité… The Minister of Justice is expressed this morning with regards to a number of critics launched on the égard of the group du procès des Attentats, qui doit usually demarrer dans trois semaines.


Studying time: 3 min

DIn response to the foul of the preliminary listening to, during which the type of crash take a look at workplace failed on the group plan on September 12, the Minister of Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) requested this query on Tuesday morning in fee. topic of the tenue du procès des makes an attempt du 22 mars au palais Justitia, à Haren.


« The preliminary listening to is now a serial take a look at. Nous avons reçu des retours de plusieurs events, souvent critiques », at-il ainsi confirmed, in mentionnant par exemple l’absence de moyens de prevue dans le bâtiment ou encore les nombreux retards entraînés par le travail d’un seul chien spécialiste dans the detection of explosives. “These changes have been made within the measure du potential, after analysis”, at-il assured, in précisant par exemple qu’un system de restauration nettement plus complet doit être déployé sur le web site au second de l’viewers au fond – pour rappel , il est interdit de pénétrer dans le Justitia avec de la nourriture ou des boissons amenés de l’extérieur, pour motif securitaire. I additionally questioned him on the truth that sure civil events ont déjà fait connaître leur crainte de devoir croiser certains accusés comparaissant libre au procès, ministered to him in opposition to the admettre qu’aucune answer ne semblait exist en l’état pour empêcher cela. « Cette state of affairs potentielle est unavoidable. Extra nous essayons de tenir compte de ces préoccupations. »

The query of the field

Pressured, the query of the brand new particular person field and vitres put in by the SPF Justice, and torpillés vendredi dernier by an arrest of the president of the cour d’assises Laurence Massart, to également été mise sur la desk. « Le 8 juillet dernier, nous avons eu la possibilité de visitar le Justitia. Et j’étais le seul à avoir dit publiquement que ces field ne respectient pas the jurisprudence of the Cour européenne des droits de l’homme. On m’a donné une réponse ironique, in contrast to the translators étaient eux aussi derrière une vitre. Voilà la réponse qui m’a été donnée par les fonctionnaires du SPF Justice et les représentants du parquet », even in the event you remorse the socialist deputy Khalil Aouasti avant d’interpeller le minister libéral sujet.

« Ces field sont le résultat de concertación mené dans trois labor teams launched after 2019, par mon prédécesseur. Nous avons determined of cette building on the premise of the evaluation of the safety providers but additionally on the premise of the expertise of the Bataclan processes and of the truth that the cellui-ci a du être arrêté à l’époque suite às numerous contaminations de accusés au coronavirus », to rétorqué ce dernier. Prenant désormais acte of the choice of Laurence Massat, Vincent Van Quickenborne promised toutefois {that a} collection of labor might be required to reply to the best calls for of the president. « Le SPF Justice goes to work constructively to search out the mandatory options. An evaluation is in the midst of the sur base of the arrêt surrendered by the president. Completely different facets are studied and there’s a small downside to estimate the affect of those modifications on the price range plan and timing. »


Leave a Reply

Your email address will not be published.