Skip to content

Vidéos mignonnes ou maltraitance ? «Pour des likes, certains humains harcèlent leurs animaux» – Libération

Derrière les vidéos mignonnes d’animaux sur Web se cachent parfois des réalités peu reluisantes. L’ostéopathe animalière Diane, aka Animals.Curiosity on Instagram, clarify à «Libé» remark les repérer et ne plus les liker.

A cross à gauche, a cross à droite. On think about nicely ce raton laveur shines on the milieu d’une boîte de nuit, a bouteille champagne à plus de 100 balles entre les patounes. Pourtant, c’est depuis sa cage de zoo qu’il a connu son petit succès. Plus de 4 million d’internautes l’ont découvert en vidéo sur YouTube en practice de se dandiner derrière ses barreaux. Avec, devant lui, une jeune fille hilare l’imitant. The choregraph is synchronized with music everywhere in the Web.

Mais Diane, ostéopathe animalière, qui fronte les sourcils, ne trouve pas ça du tout amusant : “He’s en practice de basculer dans la folie.” La faute au stress et à sa cage trop petite, sources d’un bother du comportement nommé stéréotypie.

Et des vidéos d’animaux de cet acabit – mimis en floor, alarmantes dans le fond – la toile en regorge. Telling that Diane, aka Animals.Curiosity on YouTube, Instagram and TikTok, in a fait un série de vídeos baptized «Quiz: maltraitance animale ou vidéo cute?» suivie par plusieurs dizaines de milliers de ses abonnés. A grenouille en practice de faire a two crawlé? She is en practice de muirir. Une enfant sur le dos d’un phoque? L’animal est assez stable pour la porter mais il est stressé et peut la blesser. L’objectif de cette influenceuse de 29 ans: sensibiliser son de ella public de ella, lui apprendre à ne plus liker compulsivement, sans le juger ou le culpabiliser.

Between the chats purring and the chiens déchaînés, the Web is the royal des vidéos mignonnes d’animaux. Animal maltreatment and est-elle if répandue?

Le terme “maltraitance” est un peu trop généraliste et réducteur à mon goût. Je parlerais plutôt de mal-être animal que l’on voit sous differentes formes sur les réseaux sociaux. Le cas le «moins pire», c’est celui de l’humain – je n’aime pas le terme «propriétaire» – qui aime son animal mais ne comprend pas et qui va le filmer alors qu’il est stressé. For instance, on Instagram and TikTok, on trouve beaucoup de vidéos dans lesquelles un chien a renversé une poubelle ou déchiqueté un coussin et où la personne va pendant de longues minutos le réprimander pour filmer sa réaction de él. On voit que l’animal leve les oreilles, se cache ou montre son ventre. Quand tu connais les signaux du chien, tu sais que c’est de la torture psychologique.

Les lecteurs ayant un chien se sont peut-être déjà eux-mêmes amusés de la réaction de leur animal après une bêtise. Sans penser à mal. Qu’est-ce que les réseaux sociaux changent là-dedans ?

Le probleme des réseaux sociaux, c’est la course aux “J’aime” qu’ils instaurent. Pour des likes, sure people harcèlent leur animal pour avoir des vidéos susceptibles d’attirer du public. Ça se voit à travers les «challenges». At one time, the fallait par instance jeter une tranche de fromage sur la tête de son chien. Ou mettre des bouts de scotch sur les pattes de son chat et le filmer en practice de sauter dans tous les sens. Ce sont des défis sources de stress pour eux.

Autre cas de determine: sure internautes ont des animaux avec des troubles du habits, like a chien qui grogne beaucoup. Or, if you go sur leur compte TikTok, you quit compte qu’il est remplí de vidéos dans lesquelles ils font tout pour les énerver. Autrement dit, le pauvre chien se faire embêter au moins une fois par jour.

Outre ce harcèlement psychologique, does there exist different types of animal maltreatment on-line?

In 2021, a youtuber avait mis en lumière un phénomène gravissime: celui des chaines de sauvetage. Ces YouTube chains publish the movies cumulant des tens of millions of views dans lesquelles des animaux en détresse se faisaient apparently sauver. Le probleme: elles étaient montées à l’envers. C’est-à-dire les youtubeurs filmaient un chiot qui allait bien puis ils le blessaient pour le faire saigner. Au montage, ils inversaient les sequences. Heureusement, j’ai l’impression que ces chaines ont disparu. Ce qui n’est pas le cas des vidéos de poissons qui sont decidément les animaux sur qui tout semble permissible en ligne. Dans la plupart d’entre elles, on voit un petit poisson sortir de la bouche d’un gros. In actuality, hors caméra, des gens poussent the primary poisson à l’intérieur de la bouche du second pour du contenu sensationnaliste. On traduit: ces animaux sont tués pour la vidéo.

Thanks vidéos quiz, you sensibilisez les internautes à ces problèmes. Pour leur éviter de liker n’importe quoi, quel conseil leur donnez-vous ?

On fait tous des erreurs en likant des vidéos de maltraitance. La meilleure façon de ne pas reproduire les, c’est de cultiver notre intérêt pour les animaux. Avant de liker, il faut mener un effort d’analyse. For those who interrogate a content material, please word that I’ve revealed it. Regardez si les animaux réapparaissent dans d’autres vidéos et s’ils ont l’air bien traités. Après, je peux comprendre that tout le monde n’ait pas le temps de se transformar en Sherlock Holmes sur Web. An additional answer, extra easy, consists of throwing an œil into the commentaries part to see if different Web customers, plus connaisseurs, have the alarm bell. Mais, de façon générale, j’ai extrêmement confianza en l’avenir. Surtout avec les retours que les gens me font sur mes vidéos. Beaucoup disent me qu’ils font beaucoup plus consideration à ce qu’ils likent et n’hésitent plus à signaler.

Justement, en parlant de ça: est-ce que le signalement de ces vidéos est helpful?

On TikTok, Fb and Instagram, it’s doable to sign a video for “animal abuse”. Pour les vidéos les plus graphiques – par exemple un chien qui se fait rouler dessus – je trouve que les réseaux sont assez réactifs. En revanche, les vidéos d’people harcelant et hurlant sur leurs chiens, elles, continuent à fleurir sur TikTok. Et ces personnes sont toujours rémunérées grace à elles. Je les signale mais, pour l’prompt, no entre ellos n’a été supprimée.

On parle beaucoup du contenu problématique mas, sur une word plus constructive, on can s’interroger: y at-il une bonne façon de montrer des animaux en ligne?

Je suis dans la vulgarisation. Donc je pars du principe que c’est toujours bien d’explicer aux gens ce qu’ils voient. For instance, on TikTok, an web person saute des vaches d’un abattoir et les recueille. Et quand tu vois ses vidéos de él, tu écarquilles les yeux. Tu découvres qu’une vache n’est pas qu’un distributeur à lait. Additionally it is an animal that loves être caressé, qui connaît are nom de él, qui peut jouer à la balle et même «ronronner».

Sinon, sans forcement faire de la vulgarisation, si vous voulez faire une vidéo mignonne de votre animal, remettez-vous en query en amont : demandez-vous si vous êtes en practice de lui faire faire des choses contre son gré parce que c’est the brand new pattern à la mode.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *