Skip to content

Who’re the chiens de justice censés “éponger les émotions” de individuals d’un procès? – Version du soir Ouest-France

The chiens d’help judiciaire are calmly aux côtés des victimses ou des prévenus, d’un procès pour les aider à surmonter ce second difficile. Au procès de Millas qui s’est ouvert, le 20 septembre 2022, Ouchi et Rancho, captent les émotions négatives.

Un silence empli d’émotions dans la salle d’viewers, le visage neutral des magistrats vêtus de leurs robes sombres face à eux, six adolescents are superior one after the other to the bar of the correctional courtroom of Marseille, pour témoigner au deuxième jour du procès de l’accident de Millas (Pyrénées-Orientales), mardi 20 septembre 2022. A automobile scolaire was in a collision with a prepare in 2017 coûtant la vie à six enfants et en blessant 17 autres. Une des adolescents, saisie par l’émotion, n’arrive plus à parler. She took a giant breath, caresse the tête d’un golden retriever aux poils dorés scintillants à ses pieds de ella, et reprond la parole.

Une petite cape bleu sur le dos, Ouchi is a chien d’help judiciaire. Il est là pour apaiser l’humain, le help moralement, “For the individual to stay the method, probably the most evil doable” Primarily based on the paroles of Frédéric Almendros, Procureur de la République à Cahors, quoted by Florian Auffret, charged with mission analysis and improvement on the sein of the Affiliation Handi’Chiens.

A uncommon bra machine in France

« This system is a help machine and one that may be thought-about as a gadget. Le chien est là pour vous permettre de supporter la cost émotionnelle de ce procès »predicted by the president of the Marseille correctional courtroom, Céline Ballerini, on the opening of the proceedings on September 19, 2022.

Contrairement à l’Amérique du Nord que utilise cette method depuis plusieurs années – les États-Unis comptent 300 chiens de ce kind -, les chiens d’help judiciaire sont encore rares dans les tribunaux français. Seulement sept sont pour le second en activité à Cahors, Strasbourg, Nevers, Orléans et Nîmes. C’est la première fois au procès de Millas qu’un chien, Rancho, a labrador noir, est au côté d’un prévenu.

«Toute l’initiative est partie d’a magistrat de Cahors, Frédéric Almendros who’s conscious of ces chiens outre-Atlantique et who was former aux États-Unis, raconte to the soir version Olivia Mons, porte-parole of the affiliation France Victimes. Puis avec le ministère de la Justice, France Victimes 46 et les pompiers de Cahors, nous avons tissé un partenariat pour promouvoir la présence de ces animaux à all les moments du parcours judiciaires. »

« Le chien est un medium »

Viewers policière, viewers en cupboard d’avocat, rencontre avec le juge d’instruction, puis au procès… « La reencontre d’une personne victime avec le monde judiciaire est super-stressante. Et encore plus au procès avec tout le décorum et les inconnus qui vous entourent »ajoute-t-elle.

Rancho, le labrador au côté de la prévenue Nadine Oliveira lors du procès de Millas. (PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP)

Le chien est là pour capter les émotions. Il ressent les émotions négatives. Il addresses vers la victime dès qu’il felt qu’il ya besoin d’un contact. « À France Victimes, on accompaniment les victimes depuis la première heure et physiquement, on les accompagne sur les bancs des tribunaux. Extra lorsqu’ils sont pris par l’émotion ils n’osent pas saisir la most important de l’accompagnant. C’est un gesture que l’on fait avec ses proches, element Olivia Mons. values ​​that Le chien est un médium, il est là pour rassurer, sans jugement, il va pouvoir être caressé, manipulé presque. »

Des chiens formés pendant deux ans

Les sept chiens français d’help judiciaire ont été formedés pendant deux ans par l’affiliation Handi’Chiens, below the supervision of Florian Auffret, chargé de mission recherche et développement au sein de l’affiliation.

« Ils ont la même base d’éducation que les autres chiens d’help pour handicapped individuals mais con les lectionne en fin de formation en operate de leurs compétences », explain-t-il. Ils doivent respecter des critères précis: avoir un fort degré d’empathy, être calme, ne pas être sujet aux aboiements même en cas de mouvements brusques ou en cas d’agitation, avoir une grande proximité avec l’humain…

A personality that I retrouve notably chez les labradors et les goldens retrievers, les deux roots de chien devenues assistants judiciaires en France. « On peut éduquer ces chiens à ne pas bouger pendant des heuressouligne Olivia Mons. Puis ils sont moins allergènes donc peuvent agree au most de individuals. »

Pour être à l’aise dans l’environnement judiciaire, les chiens sont habitués aux uniformes, ils sont formedés à ven se coucher contra la cuisse, à poser la tête sur les genoux tout en remaining discret. « Il ne faut pas que l’consideration soit portée sur le chien parce qu’il s’agite », affirmed Florian Auffret. Other than the coaching of youngsters who’ve 17,000 euros for youngsters, the cell of the groups liable for canines can be vital.

Une vingtaine de chiens dès 2023 ?

« The kid goes to seize all of the unfavorable feelings which are certain to let you know if the animal is kissing to type out due to a troop of feelings, or a pause »souligne-t-il.

France Victimes, Handi’Chiens et la fondation Adrienne et Pierre Sommer engaged in animal mediation, they’re battent for that observe in soit plus one exception. D’ici finish 2023, 17 to twenty chiens pourraient come to assist aux victimses ou prévenus dans l’Hexagone. A flat: le financement. Et pour résoudre ce problème, in response to Florian Auffret, « Il faut prouver aux yeux de la justice les bienfaits de ce dispositif ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.